Sicile 2018

Ca faisait un moment que je n'avais pas pris le temps de mettre quelques nouvelles dans ce blog, mais l'été est là donc je peux sortir de mon hibernation pour quelques photos de Sicile....
Donc cette année, fin avril, nous partons avec Claude en Sicile, nous retrouvons chez Jeff à Annecy car l'un vient du sud ouest et moi du nord est....

Comme nous avons quelques amis dans les parages et que nous prenons le bateau à 23 h à Gênes, nous avons le temps de nous reunir pour un petit graillon dans un endroit sympa....

Nous voici donc dans les lacets de montvernier en Savoie avec les globe-trotters en side-car, Geneviève et Bertrand, Gérard qui a réservé le resto et Jeff qui nous regarde partir sans lui...

Après un agréable déjeuner, nous partons à Gênes par le tunnel du Fréjus, les cols étant encore fermés à cette époque.
Nous prenons le bateau qui va nous mener à Palerme....

Claude prend ses aises dans la cabine....

Mais c'est moi qui squatte le plus grand lit, je lui laisse le canapé...

En attendant le départ, Gênes by night....Comme disait Richard, c'est beau une ville la nuit....

La croisière s'amuse.....

Claude se prend pour un vieux loup de mer.....

Arrivée près des côtes siciliennes....

Après une traversée de 19 h sans encombre, nous débarquons à Palerme où nous allons directement à l hôtelcar in est 21h et il fait déjà nuit.

Après un plantureux repas dans le restaurant attenant, il est temps de se coucher....dans notre modeste gite....

De Palerme à Acquaviva platani

Après une bonne nuit de sommeil, il est temps de partir à la découverte des paysages siciliens...
Nous partons plein ouest vers le golfe de Castelammare....

Après avoir déjeuner en bord de mer, nous continuons notre route vers notre étape du jour à Acquaviva Platani, et pour la première fois, nous apercevons au loin, le sommet enneigé de l'Etna....

Après avoir salué le volcan, de loin, nous continuons notre route à travers les magnifiques paysages siciliens et ses chateaux....

Sur les hauteurs, Petralia Soprana, connue pour ses mines de sel.....

Encore une forteresse.....

Après plus de 400 kms, il est temps de nous poser dans notre agriturismo.....On a eu un peu de mal à le trouver, mais nous n'avons pas été déçus.

De Acquaviva Platani à Pozzallo

Après un repas bio et une nuit de repos, il est temps de repartir plein sud.....
Je n'ai pas noté les endroits où les photos qui suivent ont été prises, si vous voulez le savoir, il suffit d'y aller....(je peux fournir les itineraires précis)
Les paysages sont vraiment sympas, mais l'état de certaines routes est vraiment pourri, il convient de circuler à faible vitesse et de surveiller en permanence les nids de poule et autres joyeusetés, ça gache un peu le voyage, car du coup, on ne profite pas des paysages comme on le voudrait....mais malgré tout, c'est beau ces vilages accrochés à la moindre colline.....

Après "Claude fait du bateau", c'est "Claude se prend pour le Parrain"....

Après avoir relevé les compteurs et chargé les lingots dans sa puissante grosse cylindrée, Don Claude s'apprête à partir....

Pour prendre le thé dans sa pauvre masure....

Mais avant d'y arriver, nous avons parcouru la campagne sicilienne, toujours aussi jolie et vallonée...

Et c'est à Castagirone, que nous nous sommes arrêté sur la piazza del municipio, pour se désaltérer dans cet étonnant café....immene batisse presque vide avec de splendides mosaiques....

Après près de 400 kms parcourus, nous arrivons à notre agriturismo, qu'une fois de plus nous avons eu du mal à trouver.....
Mais l'accueil sympathique et la qualité des chambres nous ont vite fait oublier ce petit détail...

De Pozzallo à Randazzo

Après avoir diner en bord de mer, et passer une bonne nuit, nous repartons vers l'Etna....

Après avoir longé la côte, nous nous approchons du Géant à travers les champs de lave.....

L'Etna culmine à 3330 mètres environ (ça change en fonction des éruptions lorsqu'il y en a...) mais on ne peut pas monter à plus de 2900 m à cause des émanations toxiques.
De toute façon la route ne montant pas aussi haut, il n'était pas question pour nous de monter si haut, nous nous contenterons d'aller jusqu'à la station de départ du téléphérique que nous n'emprunterons pas non plus....
La route qui monte à cette station est très jolie et impressionnante car elle traverse d'anciens champs de lave, on a du mal à s'imaginer ce que ça fait lorsque la lave coule mais c'est déjà bigrement spectaculaire.

Voyez la taille des gens qui marchent sur la crête pour vous donner une idée du gigantisme de ces champs de lave....

...et il y en a à perte de vue....

Claude n'en croit pas ses yeux....

Vue sur le monstre depuis notre hôtel....face nord

De Randazzo à Randazzo....

Pour la première et dernière fois de notre périple, nous dormirons deux nuits dans le même hôtel, nous ne le regretterons pas, les chambres sont sympas et l'accueil plus que sympa....même si on a eu un peu de mal à se faire comprendre au début, mais après la bière d'accueil, tout s'est débloqué d'un coup....
Nous ferons donc une boucle dans le nord est de la Sicile en traversant en partie le parc régional du Nebrodi....

D'abord nous longeons la côte vers Messine par une route interminable qui traverse un million de villages au minimum....c'est très joli mais on a craqué et on a pris l'autoroute qui passe pas loin, c'est aussi joli et on a l'impression d'avancer...

Tout au fond dans la brume, la péninsule italienne....

Nous quittons vite le rivage, où il fait une chaleur à crever, pour retourner sur les hauteurs, les routes y sont plus sympas, les paysages plus variés et l'air y est respirable....

Ici aussi les énergies renouvelables sont à la mode.....

Le temps se couvre et l'orage menace.....

....çà énerve les animaux, parait-il.....je ne sais pas si c'est vrai, mais ça rend notre ami facécieux....

...à moins qu'il ne se prenne pour Dieu.....

De Randazzo à Agrigente

Avant dernière journée de notre périple sicilien....Nous saluons une dernière fois l'Etna qui en fume d'aise....

Il parait que tant que la fumée est blanche, il n'y a pas de risque d'éruption...

...et continuons notre route vers Agrigente....

Y a pas à dire, les humains ont le chic pour construire dans les endroits le plus inaccessibles....je m'étais déjà fait la remarque l'an passé au Portugal....

Arrivés après pas loin de 400 kms de routes à Agrigente, nous découvrons nos chambres d'hôtel, et là, surprise, nous avons chacun un F3 pour nous tout seul avec salon, cuisine.....
Si on avait su, on aurait pu economiser une chambre, il y a deux chambres plus un canapé convertible....
Mais bon, on s'installe quend même de toute façon les reservations ont été faites depuis la France par Jeff et tout est payé.....

...et puis on ne va pas se plaindre, le coin est sympa et la vue est jolie...

Si vous êtes amateur de vieille pierres, Agrigente est fait pour vous....

Retour vers Palerme

Dernier jour en Sicile, nous avons abréger la dernière étape pour rentrer sur Palerme au plus court car le pneu arrière de la moto était plus que lisse et il restait encore pas mal de route avant d'être à la maison.....
Donc pas de photo de cette dernière journée où nous avons cherché désespérément un pneu dans tout Palerme, sans résultat....
Nous avons donc attendu patiemment le bateau du retour....
Arrivés à Gênes après une traversée sans histoire, il pleut, il fait froid, il fait nuit (il est 21h30), nous prenons la route vers Menton pour moi, où j'ai pris rendez vous pour changer mon pneu, Claude est rentré directement dans le Gers où il est arrivé à 5 h du matin transi de froid.....

Tous mes remerciements à Jeff qui a planifié les hôtels et qui finalement n'a pas pu venir, merci à Claude de l'avoir remplacé au pied levé (c'est cool la retraite....) et de m'avoir supporté pendant cette semaine, et à Florence de m'avoir prêté son compagnon....il n'a pas l'air d'avoir trop souffert des belles routes où je l'ai emmené....

Epilogue....

Après une nuit à Menton, je me suis rendu chez Honda qui m'attendait avec le pneu prévu, une heure après je partais sur Nancy par l'autoroute et sous la pluie jusqu'à Aix en Provence (il pleut tout le temps dans le sud, heureusement qu'après Lyon, un beau soleil m'accompagnait jusqu'à destination....) car le boulot m'attendait le lendemain...(je ne suis pas à la retraite Moi....)
Encore une belle balade en attendant la suivante....

J'en ai profité pour reluquer la petite soeur de ma moto, toute nouvellement sortie....

A propos de mon Blog

Si vous désirez me contacter à propos d'une contribution publiée sur mon Blog ou si vous souhaitez soumettre une contribution pour que je la publie, cliquez sur le bouton ci-dessous :

Cliquez sur le bouton pour m'écrire